Recherche

Nos produits

histoire de la sauge

LA SAUGE

 

 


Le nom de sauge vient du latin salvare, « sauver ». Certaines espèces de sauge principalement la sauge officinale, possèdent en effet de nombreuses vertus médicinales.


Originaire des pourtours de la Méditerranée, la sauge est intimement liée à la religion judéo-chrétienne. Dans la Bible, c'est en effet cette plante qui sauva Marie et son enfant Jésus des bourreaux d'Hérode qui sacrifiaient les nouveaux-nés. A la demande de Marie implorante, elle s'épanouit pour les cacher dans ses feuilles de velours. En témoignage de gratitude lui furent attribuées des vertus guérissantes.

La sauge est utilisée depuis longtemps pour ses vertus médicinales. Chez les Grecs, elle était déjà connue pour ses propriétés digestives et anti-infectieuses.
Dans les traditions amérindiennes, lors de la cérémonie de la fumée, on la brûle pour chasser les mauvais esprits, les mauvaises sentiments. Elle est, enfin, indispensable au folklore provençal, où la tradition veut qu'on la récolte au petit matin de la Saint-Jean. "Couronnée" herbe royale par Charlemagne, la sauge fut introduite en Europe de l'Est et du Nord au Moyen Âge, puis en Amérique au 17ème siècle.


La sauge, sous-arbuste vivace mentholé, fait partie de la famille des labiacées.

 

Selon un dicton provençal : "qui a de la sauge dans son jardin n'a pas besoin de médecin". Cette plante aromatique renferme en effet une huile essentielle dont les vertus bienfaitrices sont nombreuses. La sauge possède par exemple des propriétés antispasmodiques et stimulantes : c'est une précieuse alliée contre les déprimes passagères.

 

Excellent stimulant de la digestion, n'hésitez pas à l'employer dans tous les plats riches. Ainsi, elle relève parfaitement l'agneau, le porc, la saucisse, les marinades et les omelettes. Les pâtés et les fromages profitent aussi de son agréable parfum frais et à peine camphré. En Italie, elle est mise en vedette dans de nombreuses préparations à base de veau, notamment la piccata et la saltimbocca. On la déguste aussi frite ou en beignet. Il est également possible de déchirer de jeunes feuilles de sauge fraîche sur une salade ou un plat de légumes.


Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Les prix sont TTC

Histoires aromatiques

Ici on raconte des Histoires d'Aromatiques, mais aussi les utilisations culinaires qu'on peut en faire, plongez avec nous dans le grimoire de cuisine de Mémé Renée!

 Estragon

 Origan

 Lavande

 Menthe

 Sauge

 Fenouil

 Laurier

 Piment d'Ustaritz

 Romarin

 Thym

 Tilleul

 Sarriette

 


PayPal